Acheter une maison après 55 ans

proprietaire

Il n’y a pas d’âge pour se lancer dans un projet immobilier, on peut tout à fait acheter une maison après 55 ans en qualité de résidence principale comme de résidence secondaire, il faut avant tout effectuer les bons choix en fonction de son âge.

55 ans et projet immobilier

L’âge peut se présenter comme une limite dans le cadre d’un projet immobilier, tout simplement parce que les banques imposent des conditions d’âge de fin de prêt. Pour un emprunt immobilier, les ménages pourront obtenir leur financement à condition que le crédit se termine avant les 90 ans de l’emprunteur. C’est l’âge moyen constaté auprès des établissements de crédits, ce qui signifie qu’un sénior de 55 ans devra opter pour une durée maximale de 35 ans, soit la durée maximale accordée au sein des banques. Pour un sénior de 60 ans, ce sera une durée maximale de 30 ans mais la plupart des séniors souscrivant un prêt à l’habitat optent pour une durée moins longue.

Il est donc bel et bien possible d’obtenir un crédit immobilier quand on a plus de 55 ans, il faut donc solliciter une banque ou un courtier sans oublier les critères de prêt des établissements financiers : apport personnel, garantie par hypothèque ou caution mais aussi assurance emprunteur. Point important : le prêt doit prendre en compte le passage à la retraite, aussi bien au niveau des revenus que des charges.

Le prêt immobilier à palier pour les séniors

La plupart des séniors qui vont solliciter un prêt immobilier après 50 ans sont encore en activité, c’est-à-dire qu’ils sont soit salariés, fonctionnaires ou éventuellement gérant, leur assurant de pouvoir obtenir un crédit avec une situation professionnelle rassurant les banques (CDI, revenus réguliers). C’est donc le bon moment pour faire un emprunt car la capacité à emprunter du ménage sera très souvent plus importante qu’au moment de la retraite. Seul point négatif, le passage à la retraite se traduit pour 90% des séniors par une baisse des revenus. Il faut donc prendre en compte cette baisse des revenus dans le crédit immobilier, et mettre en place un prêt à palier.

Le prêt à palier est tout simplement un emprunt proposant une mensualité pleine, adaptée aux revenus du sénior actif, puis qui va se réduire au moment du passage à la retraite pour s’adapter aux revenus issus de la pension de retraite. C’est un ajustement automatique qui évite de se retrouver avec des charges trop importantes, pouvant créer un déséquilibre financier et des complications pour le sénior.

Solliciter une simulation en ligne

Difficile de se rendre compte de la proposition de prêt immobilier à palier et surtout de la capacité à emprunter sans se lancer dans une simulation de financement. Il est donc possible de déposer une demande de prêt immobilier en étant sénior, il est important de préciser la situation personnelle de l’emprunteur mais aussi sa situation financière, permettant ainsi de recevoir rapidement plusieurs propositions de financement pour acheter la maison. A savoir qu’un sénior peut aussi bien opter pour un achat de maison ou faire construire.